schaufenster


Wortschatz by elizabeth
septembre 2, 2007, 8:10
Filed under: wortschatz

[elizabethgrenier]

der Wortschatz [ˈvɔrtʃats] mot+trésor = le vocabulaire

Les mots de la langue allemande sont si précieux qu’on en a fait un trésor. Le coffre semble sans fond, la réserve inépuisable, puisque le moindre mot change de couleur, de saveur et de signification en allant s’accoler à d’autres, des petits préfixes de deux lettres aux séries de mots indécodables pour l’étranger qui ose s’aventurer dans les dédales de la bureaucratie allemande.

D’ailleurs, ce n’est pas parce qu’un mot existe sur papier qu’il se retrouve dans le dictionnaire allemand : il faut savoir le scinder en deux, en trois ou en quatre, l’analyser à la loupe, faire abstraction de ses déclinaisons du jour pour en sucer la substantifique moelle.

Il est hiérarchique, ce trésor. La tendance allemande au politiquement correct incite un jury à sélectionner à chaque année des mots méritant d’être disgraciés, parce qu’ils risqueraient de faire de la peine à quelqu’un. Dans ce même souci d’égalité, ils décernent le titre de « Mot de l’année » à ces expressions qui ont marqué la société par leur originialité, leur force d’évocation, leur justesse.

Nous aussi, à SCHAUFENSTER, on a développé une certaine fascination pour la langue, pour les mots. Pour vous faire partager les mystères du cerveau allemand, on va collectionner quelques perles ici-même, et les décortiquer sous vos yeux.

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :